Accueil
Parcourir le site

Samedi du sport et de cohésion sociale à Takpamba dans l’Oti-Sud2 et Nagbeni dans l’Oti2

Home » Actualité Société Civile » Samedi du sport et de cohésion sociale à Takpamba dans l’Oti-Sud2 et Nagbeni dans l’Oti2
0 Comments

Le samedi 27 janvier 2024 comme chaque dernier samedi du mois et ce conformément à la politique nationale du gouvernement togolais sur le sport et loisirs, les cantons de Takpamba et de Nagbeni ont vibré au rythme des évènements sportifs et de sensibilisations sur le thème « A travers le sport engageons-nous pour l’inclusion et la cohésion sociale »

Cette activité s’inscrit dans le cadre du projet « Contribution de la société civile au renforcement de l’inclusion et la cohésion sociale à travers la pratique du sport dans les préfectures de l’Oti et Oti-sud du Togo » soutenu et financé par l’Ambassade de France au Togo à travers le programme FEF-OSC, ancien PISCCA.
Le projet est mis en œuvre à partir de la collaboration entre les organisations de la société civile notamment CREUSET TOGO, Association des Jeunes pour l’insertion Sociale (AJIS )et les communes de l’Oti -2 et Oti-sud 2.
Pour cette journée à Takpamba dans la matinée, accompagnés par monsieur le maire de la commune, les participants ont réalisé un footing de masse à travers les arènes de la commune qui a eu comme point de chute le lycée de Takpamba où on a assisté à un match de football entre Gaillard FC et jeunes du club AS TAK (Association Sportive de Takpamba) couplé d’une sensibilisation sur la paix, l’inclusion et la cohésion sociale.

Dans l’après midi à Nagbeni, un match de football a opposé également le club des jeunes filles du lycée contre le club des personne en situation d’ handicap FC Dassoun’po) . Devant une foule acquise pour la cause, les responsables du canton, appuyés par les membres de l’équipe de projets et l’inspecteur du sports de la préfecture ont sensibilisé la population sur la nécessité d’oeuvrer pour la paix, la tolérance,le vivre-ensemble, l’inclusion et cohésion sociale afin de consolider la paix et de renforcer l’inclusion et la cohésion sociale dans nos communes.
Notons que l’événement a primé les meilleurs acteurs et équipes engagés pour la paix et la cohésion sociale à travers la pratique des activités sportives.

IBOURAÏM KAHAROU

Partagez avec vos amis

Categories:

Related Posts

Se sentir comme en famille
Se sentir comme en famille au centre Kandyaa.
Renforcer la résilience des communautés à travers le sport : CREUSET TOGO organise un gala de foot dans la préfecture de l’OTI Renforcer la résilience des communautés à travers le sport : CREUSET TOGO organise un gala de foot dans la préfecture de l’OTI
Même si la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire est terminée depuis un moment,
Les clubs scolaires bénéficient d’un encadrement pour une éducation inclusive et de non violence Les clubs scolaires bénéficient d’un encadrement pour une éducation inclusive et de non violence
480 enfants jeunes de 16 clubs scolaire dont 240 filles et 240 garçons sont en
Les jeunes artisans de paix des communes de Tchaoudjo 1 et 2 travaillent à la consolidation de la cohésion sociale pour une paix durable au Togo Les jeunes artisans de paix des communes de Tchaoudjo 1 et 2 travaillent à la consolidation de la cohésion sociale pour une paix durable au Togo
Préalablement formés par l’ONG CREUSET TOGO pour servir de relais, les jeunes initiés des deux