Creuset Togo accompagne la réinsertion sociale et professionnelle des jeunes

Trois jeunes réinsérés sur le plan socioprofessionnel il y a quelques années   vont bientôt ouvrir leur propre atelier pour exercer leur métier.

Une cérémonie de remise de kits professionnels vient d’être organisée à cet effet.

Apprendre un métier dans nos milieux n’est pas vraiment si compliqué.

Certes il faut beaucoup de moyens pour payer les frais de formation et assurer la survie de l’apprenti pendant les trois ans que dure au minimum une formation professionnelle.

Mais ces difficultés sont moindres comparées à celles que rencontrent les jeunes apprentis une fois leurs diplômes en main.

S’installer à son propre compte demande des coûts importants surtout pour acheter l’équipement élémentaire dans un atelier. Que ce soit en couture, en coiffure en mécanique ou en tapisserie.

Creuset Togo a opté pour une politique de réintégration complète des jeunes accompagnés sur le plan professionnel. Ceci particulièrement à cause des histoires vécues par ces enfants.

Un enfant accusé de sorcellerie que Creuset parvient à réinsérer doit à la fin de sa formation pouvoir trouver une solution pour commencer par exercer et renvoyer un signal positif au sein de la communauté. Car dans bien des cas ces enfants sont exclus de leur propre famille et considérés comme des dangers à éviter.

Quand Creuset Togo vole au secours d’une  fille contrainte  à se marier très tôt  et qu’elle choisi d’apprendre un métier, nous avons l’obligation de l’assister pour  s’installer et éviter qu’elle ne subisse le chantage d’un homme ou de sa famille.

Lorsque nous assistons un enfant victime de traite ou d’abandon à apprendre un métier de son choix, nous sommes tenus de poursuivre notre œuvre afin qu’il ne soit pas, à la fin de son apprentissage, à la merci de la rue.

Bref Creuset Togo travaille à stabiliser les bénéficiaires dans leur lieu de réinsertion.

Voilà à peu près ce qui guide les interventions de Creuset Togo auprès de ses cibles dans le cadre d’un projet intitulé : «Amélioration de l’accès aux droits fondamentaux et des perspectives d’avenir des enfants en situations de détresse dans les régions Centrale et de la Kara du Togo » avec l’appui technique et financier de KinderrechteAfrikae.V (KiRA) et la coopération allemande (BMZ).

«Je remercie Creuset Togo pour le don qu’il vient de me faire. Après le décès de mes parents,  le grand frère de mon papa m’a pris pour amener chez lui à …. (nom d’une localité que nous avons volontairement enlevé).

Mais il n’avait pas les moyens pour s’occuper de mes études et j’ai abandonné les cours en classe de 6ème.

J’accompagnais les gens qui font gravier dans la rivière avant de trouver de quoi  manger. Après j’ai eu un problème avec la femme de mon oncle et j’ai fui pour aller dans la Faune chez la mère de ma maman. Là-bas on faisait le charbon pour vendre. Quelques temps après j’ai rencontré une femme qui m’a proposé de m’amener  au Bénin pour vendre dans la boutique pour avoir beaucoup d’argent.

Je n’étais pas seule, il y avait aussi plusieurs enfant comme moi avec elle pour nous  amener au Bénin.

C’est en allant là-bas (Bénin) qu’on nous a arrêté en route et on a appelé Creuset Togo pour venir me ramener chez mon oncle. Quand Creuset est venu il a parlé à mon oncle et sa femme de me prendre comme leur fille. Après il venait pour me demander qu’est-ce que je veux faire. J’ai dit que je veux plus retourner à l’école et que je souhaite  apprendre la coiffure.

Avec mon oncle et sa femme on a parlé mais ils ont dit qu’ils n’ont pas l’argent pour payer. Mais  un temps après Creuset est revenu leur dire qu’il va payer mon apprentissage et un jour on a été voir une patronne et j’ai dit oui que je veux rester chez elle pour apprendre. Chaque fois Creuset Togo vient à l’atelier et à la maison pour me parler. Il m’apporte aussi des choses pour manger et pour m’habiller. Il a signé mon contrat. Aujourd’hui encore il nous a donné les choses pour le travail. Je ne sais pas comment le remercier. C’est Dieu seul qui va vous remercier. Je prie que Dieu vous aide à aider aussi d’autres enfants. Je vais bien utiliser ce que vous m’avez donné et aussi je vais aider les enfants qui n’ont personne. Merci à Creuset Togo» propos  d’une heureuse bénéficiaire.

Message du  tuteur d’un  enfant qui a appris la vulcanisation et  soutenu par Creuset « C’est une très grande surprise pour moi car je n’ai jamais pensé qu’un jour j’allais trouver cet appareil là pour l’enfant. Vraiment je déborde de joie. Ce que je peux dire c’est merci à Creuset Togo. Que Dieu le miséricordieux vous comble au centuple tous vos bienfaits. Je vous prie de continuer par nous visiter pour que ensemble on suit l’enfant dans son travail. Grand merci ». 

Message du Chef canton lors de la remise des kits aux jeunes … : « Permettez-moi de qualifier ce jour de ‘’grand jour’’ pour ces enfants. S’il y avait des ONG dans notre  préfecture comme CREUSET TOGO, je dirais que les maltraitances sur les enfants allaient cesser. J’ai toujours travaillé avec Creuset Togo pour refuser à certains parents les mauvais traitements de leurs enfants. Parfois ces enfants ne sont pas leurs enfants et c’est pourquoi ils sont ainsi maltraités. Je prie le bon Dieu de toujours soutenir Creuset Togo pour ses œuvres innombrables en faveur des enfants. Je tourne vers vous les parents ou tuteurs de ces enfants en vous demandant de bien les suivre et les encadrer pour que ce que Creuset Togo a fait ne soit pas perdu. Quant à vous les enfants, écoutez les conseils que vos parents vont vous donner pour bien utiliser ce qu’on vous a donné pour ne pas dépendre de quelqu’un demain. A vous le représentant de Creuset Togo, je tiens sincèrement à te remercier pour ton engagement en faveur des enfants. Que Dieu te donne la force pour tes multiples déplacements pour répondre aux sollicitations des populations. Mes remerciements vont également à tes chefs et à vos partenaires. Que Dieu vous bénisse».

Pour accompagner les bénéficiaires dans l’utilisation et la gestion rationnelles des kits d’installation mis à leur disposition, nous allons d’abord veiller à leur installation effective et ensuite planifier des suivis périodiques.

La protection des droits des enfants passe aussi par leur accompagnement sur le plan mental, moral, psychologique et matériel. En offrant ces kits à ses enfants, Creuset Togo a contribué à la réalisation des droits de ces enfants entre temps bafoués. Les témoignages recueillis en sont une illustration. Travailler pour la protection des enfants, c’est travailler pour la construction d’une Nation toute entière.

Merci à ceux qui de loin se battent pour que l’enfant togolais soit véritablement la relève de demain.  Creuset Togo vous invite à être des sauveurs d’enfants dans vos communautés respectives. Nous avons tous intérêts à bien suivre nos enfants.

Creuset Togo c’est l’Enfant d’abord !

 KAGNARA Kossi Bonaventure, Animateur Social à Creuset Togo

Partagez avec vos amis

Vous aimerez aussi...