Creuset Togo

Pour le Droit des enfants
Promotion et l’épanouissement de la jeune fille

Promotion et l’épanouissement de la jeune fille

Conformément à sa stratégie globale, qui ambitionne d’agir pour que 100 millions de filles puissent Apprendre, Diriger, Décider et s’Epanouir, Plan International Togo et son partenaire CREUSET TOGO dans le cadre du projet «Renforcement de la société civile pour la lutte contre les violences de genre» ont organisé les 18 et 19 Mars 2020 des sensibilisations à l’endroit des élèves surtout les filles à travers l’approche femme rôle modèle. La sensibilisation a été facilitée au CEG Boulohou par Madame OURO DJOBO Rafiatou, Chef service à la Direction de la Coopération à l’Université de Lomé et aux CEG Tchébébé et Adjengré 1 par l’Honorable ANATE Kouméaolo.

Ces sensibilisations ont permis de toucher 2895 personnes (87 hommes, 12 femmes, 956 filles) pour le compte de Sotouboua et 344 personnes dont 55 adultes (30 hommes et 20 femmes) et 83 filles pour la préfecture de Mô.
Les deux femmes modèles après avoir entretenues les élèves surtout les filles sur leurs parcours scolaires et professionnels, elles ont ensuite sensibilisé ces derniers à prendre conscience de leurs capacités et compétences en s’inspirant des femmes modèles, à connaître les valeurs et principes qui guident la prise de bonnes décisions pour la vie, à avoir confiance et estime en soi, et à avoir des comportements de leaders.
Ce fut également une opportunité pour les oratrices de lever certains stéréotypes ancrés dans les têtes de certains jeunes garçons, à l’exemple que les filles sont naturellement moins intelligentes que les garçons.

Pour marquer sa satisfaction par rapport au message véhiculé lors de la sensibilisation, une jeune fille de 15 ans en classe de 3ème au CEG Adjengré 1 déclare: « Je suis très contente du message que Madame la Ministre nous a apporté ce matin. Nos parents ont l’habitude de dire que nos frères et sœurs ont été envoyés à l’école sans qu’ils ne voient l’issu, a quoi servira donc nous nos études. Cette position nous décourage nous les filles à aller loin en étude mais je viens de comprendre qu’il faut surpasser ces préjugés, et toute difficulté pour réaliser son rêve qui doit être fixé maintenant. Moi je veux devenir une journaliste et je ferai tout pour y arriver».

 

Promotion et l’épanouissement de la jeune fille

Partagez avec vos amis