Creuset Togo

Pour le Droit des enfants
Projet d’Appui aux Structures de Protection des Enfants Vulnérables

Projet d’Appui aux Structures de Protection des Enfants Vulnérables

Ce mercredi 29 janvier 2020 a eu lieu au centre Kandyaa de CREUSET TOGO à Sokodé le lancement officiel des activités  entrant dans  le cadre du Projet  PASPEV Togo. PASPEV Togo c’est un projet  d’Appui aux Structures de Protection des Enfants vulnérables qui est exécuté dans trois (03) régions du pays, (Kara, Centrale et Plateaux).

Comme l’indique sa définition, le projet PASPEV a pour objectif d’accompagner et de renforcer  les structures d’accueil d’enfants afin qu’ils remplissent efficacement leur rôle protection de l’enfant. Il a été élaboré conjointement par Creuset Togo et ses partenaires techniques et financier que sont Kinderrechte Afrika (KiRA), la Coopération Allemande et la Fondation Sternstudenen.

L’idée d’un tel projet est issue des résultats de l’audit des centres d’accueil et d’hébergement des enfants vulnérables commandités par le ministère togolais de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation avec l’appui financier de l’UNICEF en 2015.

Après un travail préliminaire de collectes d’informations auprès de plusieurs structures d’accueil jugés perfectibles sur toute l’étendue du territoire, Creuset Togo et ses partenaires ont choisi 06 centres   dans trois régions du Togo pour bénéficier  d’un accompagnement  afin qu’ils se  conforment aux dispositions établies par la législation togolaise en matière d’accueil et d’hébergement d’enfants.

Les structures  d’accueil d’enfants de ce projet sont  : le Centre Igbala  de Kaboli, Centre Saint Joseph de Bassar ,   Centre Caredo à Blitta,    centre Bienheureux  Saintes  Regina de  Pagouda,  Village de la  joie d’Atakpamé et le Centre Soleil des Nations à  Notsè.

Ce mercredi 29 Janvier  2020 a donc eu lieu un  atelier de formation des comités de suivi dudit projet couplé de la planification des activités pour les  06 centres  d’accueil bénéficiaires  du Projet.Environ 30 personnes (directeurs préfectoraux de l’action sociale, autorités communales et traditionnelles, responsables des structures de protections des enfants, socio pédagogues des  centres d’accueil bénéficiaire,   membres   des réseaux RESAEV et de la FODDET ainsi que la représentante du ministère de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation) ont pris part à cette rencontre qui jette les bases d’un travail en synergie pour atteindre les résultats escomptés à la fin du projet dans 36 mois. A cette rencontre, c’est le  préfet de Tchaoudjo qui a ouvert les travaux de l’atelier en exprimant le souhait que ce projet financé par KiRA et d’autres partenaires allemands puissent véritablement  permettre aux structures aidant l’Etat sur le plan social à se perfectionner et à devenir des références en  la matière de protection des enfants dans notre pays.  Du matériel roulant, notamment des motos (06) ont été mises à la disposition desdits centre  d’accueil pour leur faciliter leurs missions  recherche des parents, famille, réinsertion et les suivis des enfants dont ils ont la responsabilité.

Soutenez Creuset Togo 

 

Projet d’Appui aux Structures de Protection des Enfants Vulnérables

Les membres du comité de suivi du projet Paspev Togo

 

Remise d’engins

Remise d’engins

Partagez avec vos amis