Creuset Togo

Pour le Droit des enfants
Lutte contre les pratiques culturelles néfastes sur les enfants dans les préfectures de l’Oti, Oti-Sud et Dankpen

Lutte contre les pratiques culturelles néfastes sur les enfants dans les préfectures de l’Oti, Oti-Sud et Dankpen

100 Leaders communautaires renforcent leurs capacités sur la lutte contre les pratiques culturelles néfastes dans les préfectures de l’Oti, Oti-Sud et Dankpen. L’Ong CREUSET TOGO dans le cadre de la mise en œuvre du projet de renforcement des mécanismes institutionnels, communautaires et participatifs pour la protection des enfants  contre les pratiques culturelles néfastes avec l’appui technique et financier de KiRA et BMZ, renforce les capacités des acteurs de la chaîne de protection dont les leaders communautaires ( chefs traditionnels, leaders religieux, charlatans, CCD, CVD membres de groupements de femmes…). Garants des Us et coutumes, il est question de relever avec les chefs traditionnels les pratiques culturelles qui portent atteinte à l’épanouissement des enfants et de définir les stratégies pour lutter contre ces pratiques. Il s’agit notamment du mariage des enfants, l’échangisme, l’exorcisme  (les accusations de sorcellerie), l’infanticide, la traite des enfants…Il faudra  relever la position de la législation,  définir les bonnes pratiques notamment dans le cadre des mariages. Il est aussi question  d’échanger du contenu d’une charte communautaire en matière de protection des enfants. CREUSET TOGO compte implémenter une nouvelle dynamique de protection des enfants dans 50 villages pilotes de la zone de couverture.

Ces sessions de  renforcement des capacités se tiennent en quatre sessions de 25 participants à Mango, Gando, Kouka et Namon au cours des mois de Février et mars 2022.

Luc NABEDE

CREUSET TOGO

Lutte contre les pratiques culturelles néfastes sur les enfants dans les préfectures de l’Oti, Oti-Sud et Dankpen

 

Partagez avec vos amis