Creuset Togo

Pour le Droit des enfants
Creuset Togo et ses partenaires redonnent espoir aux enfants vulnérables

Creuset Togo et ses partenaires redonnent espoir aux enfants vulnérables

Nous vous parlons aujourd’hui du parcourt d’un jeune enfant de rue qui est aujourd’hui devenu un homme responsable avec une formation professionnelle qui lui permet de gagner sa vie et d’aider sa communauté. Ceci est le résultat des divers programmes mis en œuvre par Creuset Togo et son partenaire KiRA.

Creuset Togo et ses partenaires redonnent espoir aux enfants vulnérables

Formation des agents pénitentiaires

Justice juvénile

Le jeune P.B. était un enfant de rue, un milieu où il n’est pas bon de se retrouver quand on est un enfant. Malheureusement les circonstances de la vie aidant P.B. s’y est retrouvé et comme il fallait s’y attendre il a fini par la case de la prison.

Heureusement Creuset Togo intervenait dans les prisons en proposant des mesures alternatives aux juges et aux différents acteurs. Quand l’enfant n’a pas commis un crime ou un délit grave, il est prévu des situations où le juge peut décider au nom de l’intérêt de l’enfant de le libérer avec une garantie qu’il soit immédiatement pris en charge soit par des parents soit par un centre d’accueil.  En 2014 suite à une ordonnance de placement délivré par le tribunal de Kara, P.B quitte le quartier pour mineur de la prison de Kara pour le centre Kandyaa à Sokodé. Dans l’impossibilité de le reconduire chez ces parents biologique, il va passer dans le centre toute une année. Période au cours de laquelle, il retrouve les bancs d’école et bénéficie des accompagnements psychosociaux dans l’objectif de lui assurer une bonne réinsertion. Pendant son séjour au centre de CREUSET parvient à entrer en contact avec et entama des démarches pour que l’enfant regagne la maison, le lieu le plus indiqué pour son épanouissement intégral. Malgré toutes nos approches, son père marqua un refus catégorique de recevoir sa progéniture. Les arguments avancés, pour Creuset Togo, n’étaient pas logiques : enfants possédés…Le refus du papa d’assumer ses responsabilités n’a laissé aucun membre de Creuset indifférent. Les mois passent et le séjour de l’enfant se prolonge contrairement aux règles de Creuset. Suite à des investigations poussées, Creuset Togo est parvenu à entrer en contact avec certains membres de la famille élargie pour offrir à l’enfant une chance de retrouver le domicile familial. Suite à plusieurs séances de conciliation avec d’autres membres de la famille, le père a finalement accepté d’accueillir son fils à la maison. Le jeune P.B décide alors de suivre une formation professionnelle en maçonnerie et carrelage, projet de vie auquel il tenait depuis son incarcération. Les débuts de la formation n’ont pas été très aisés pour le jeune. Mais l’équipe de CREUSET en charge de son suivi n’a pas baissé les bras. Son contrat fut signé et fait sa formation toujours avec un suivi et un accompagnement de CREUSET.

Il finit avec succès son apprentissage nanti du Certificat de Fin d’Apprentissage (CFA) en maçonnerie-carrelage. Grâce à l’appui des partenaires notamment KiRA et le BMZ, Creuset à mis tout en œuvre pour qu’il ait l’équipement nécessaire lui permettant d’exercer librement le métier.

Entre temps, Creuset a entrepris d’accompagner les centres d’accueil des enfants à travers le projet PASPEV qui comporte un volet sur la construction et réhabilitation des centres de protection (orphelinats), toujours rattaché à l’accompagnement/suivi des anciens bénéficiaires des projets précédents. Après un plaidoyer auprès de l’entreprise CLE DU GENIE CIVILE chargé d’exécuter le projet, P.B. a été choisi comme carreleur pour les travaux des centres en cour de réhabilitations. Au cours d’un passage dans l’un des centres, il a été aperçu en plein travail. Il exerce avec grande fierté son métier à la grande satisfaction de l’entreprise CLE DU GENIE CIVILE. Ses premiers mots devant l’équipe de Creuset : « Je ne sais pas comment vous exprimer ma joie pour ce que vous avez fait dans ma vie; Que Dieu bénisse ceux qui viennent en aide aux personnes en détresse » 

Aujourd’hui Il se montre disponible à son tour à apporter sa contribution à tout enfant ou jeune en situation difficile qui désire se former dans le carrelage.  Voilà comment l’espoir peut renaître pour une nouvelle vie.

P.B.à l’oeuvre

P.B.à l’oeuvre

Le travail du jeune

Le travail du jeune

Partagez avec vos amis