Creuset Togo

Pour le Droit des enfants
Projet de renforcement de la société civile pour la lutte contre les violences de genre au Togo

Projet de renforcement de la société civile pour la lutte contre les violences de genre au Togo

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Renforcement de la Société civile pour la lutte contre les violences de genre au Togo » financé par Plan International à travers l’Agence Suédoise de Développement International (ASDI)  il est institué un cadre stratégique regroupant les représentants des différents ministères, des communautés bénéficiaires du projet ainsi que  les acteurs de la société civile de mise œuvre.

Ce comité qui a pour but de se pencher périodiquement (chaque six mois) sur les défis  et les stratégies de la mise. C’est ainsi que le 17 décembre 2020 l’ONG CREUSET TOGO en collaboration avec le Directeur Régional de l’éducation de la région centrale, Président dudit comité et Plan International Togo, partenaire technique et financier  ont organisé à dans la grande salle de conférence de l’hôtel SOLIM PALACE à Sokodé, la deuxième réunion du comité de pilotage qui a regroupé 26 acteurs dont 06 femmes.

Cette rencontre a permis non seulement de faire le bilan des réalisation du projet après un an et demi de mise en œuvre, d’échanger sur les forces/faibles, les défis mais également d’échanger et de proposer des stratégies en prélude à l’organisation d’un atelier national très prochainement.

« Chers membre du comité de pilotage du projet « Renforcement de la Société civile pour la lutte contre les violences de genre au Togo », je prends la parole au nom de tous les OSC partenaires sur ce projet pour d’abord dire merci à CREUSET TOGO qui est OSC organisatrice de ce atelier et merci à notre PTF Plan International Togo, Plan Suède   et l’Agence Suédoise de Développement International  pour d’abord avoir porter leur choix sur nous ces OSC qui somment entrain d’exécuter les activités dans le cadre de ce projet. Nous nous sommes retrouvés aujourd’hui a cette rencontre pour essayer de  passer au peigne fin les différentes activités que nous avons  mené durant six mois et tirer les leçons les bonnes comme les mauvaises afin de voir comment  se réorganiser pour pouvoir continuer le travail  et améliorer  alors nos actions pour l’atteinte des objectifs de notre projet. Je vous voudrais également  profiter de l’occasion  pour dire que tous ce que nous venons de semer comme graine en terme de réflexion pour voir dans que mesure nous pourront améliorer  la protection de nos enfants, les assises qui sont  en train d’être projeter que nous fassions en sorte que ces objectifs la,  puisse être atteint et que nous puissions donner  vraiment le meilleur de nous-même pour que nous puissions voir d’ici 2024 avant même  de parler de la clôture de notre projet dire que nous avions fait du bon boulot. Nous aurons encore l’occasion de nous rencontrer pour  continuer  par réfléchi sur le plan stratégique dans le cadre de ce projet,  je vous remercie », a laissé entendre la Présidente de l’ONG FAWE au sortir de l’atelier.

MOUMOUNI ABOUDOUZARIFOU

Animateur à Creuset Togo

Projet de renforcement de la société civile pour la lutte contre les violences de genre au Togo

Les participants à la rencontre

Les participants à la rencontre

Les participants à la rencontre

Les participants à la rencontre

Les participants à la rencontre

Partagez avec vos amis