Creuset Togo

Pour le Droit des enfants
Covid-19 et la situation des enfants en 2020

Covid-19 et la situation des enfants en 2020

Enfin, nous voilà  à la fin de cette année 2020. Une année atypique, très éprouvante pour le monde entier. Et pourtant, elle avait  bien commencé avec nos meilleurs vœux  et  de belles perspectives. Mais la crise sanitaire est passée par là et nos planifications aussi bien personnelles que professionnelles ont été  durement affectées. Certaines fondations qu’on venait à peine de poser  se sont écroulées comme un château de cartes ; les avancées qu’on tenait pour acquises ont été durement éprouvées. Sur le plan mondial, les disparités sociales et économiques que masquaient déjà difficilement les chiffres et les agrégats économiques se sont révélées au grand jour.

La précarité d’une grande partie des populations, la fragilité des économies de nos pays, la dépendance commerciale, la précarité des systèmes sanitaires … tous ces éléments sont apparus durant cette année sous leur forme la plus cruelle. Que de fâcheuses conséquences partout et dans tous les secteurs de la vie.  Dur pour nos pauvres parents de devoir supporter sur de longues périodes encore cette tragédie.

En matière des droits de l’homme et particulièrement ceux des enfants, domaine qui nous concerne le plus, le tableau n’est guère reluisant et  nous prenons la mesure de la tâche  qui reste à accomplir. Afin que  quel que soient les situations que traverse le monde, les enfants soient sereinement protégés. Car cela n’a pas été du tout le cas durant ces longs mois passés de vacances à la maison. Période au cours de laquelle, beaucoup de choses malheureuses se sont passées avec les enfants ;  condamnant certains à la pauvreté absolue d’autres à vivre dans l’incertitude du lendemain. A y voir de près,  on se rend compte que les conséquences de la crise sanitaire mondiale a touché les enfants bien plus que l’on y pense. Bien qu’ils ne soient pas sujet d’inquiétude pour la maladie elle-même. Le ralentissement de vie économique et la fermeture de certaines entreprises ont plongé des milliers de familles dans la précarité. Et qui parle de famille parle d’enfants. Aujourd’hui pour ces familles vulnérables, il est évident que la reprise des classes des enfants n’est  plus une priorité.

Par ailleurs il a été constaté et relevé avec regret que durant ce long temps passé à la maison, certains enfants ont été victime de viol et des  filles sont tombées enceintes  …  d’autres se sont retrouvés à la rue et sont devenus des vendeurs ambulants  ou des mendiants afin de ramener quelque chose en fin de journée à la maison.

D’autres conséquences  de cette crise sanitaire sur les enfants vont surement émerger dans les mois à venir et ceci sous diverses formes.  Par exemple l’enseignement à distance qui a été instauré pour maintenir le niveau des enfants pendant les vacances n’a pas bénéficié à tous les enfants. Dans ces conditions il ne sera pas surprenant de voir le niveau général de l’éducation baisser à l’issue de cette nouvelle année scolaire.

En tant qu’acteur de protection de l’enfance dans notre pays, c’est avec un pincement au cœur que nous terminons cette année. Le travail à faire dans les années à venir sera grand, plusieurs chantiers en matière des droits des enfants seront à reprendre, le cas des grossesses précoces, le cas des enfants dans la rue mérite va mériter plus d’engagement. Mais nous demeurons résolument sereins face à ces défis. Pendant ces moments d’incertitude, nous avons toujours eu le soutien de nos partenaires habituels que sont le BMZ, Kinderrechte Afrika-KiRA, Kindermissionswerk-KMW, Plan International Togo, Urbis Foundation, l’État togolais et de bonnes volontés (Edith et sa famille en Allemagne, Gaffa B., Geneviève R.,  Valérie T. et ses amis, Sua T., Solange K., Prof Gabiam, etc)  que nous tenons particulièrement à remercier ici à travers ces lignes  pour avoir accepté partager   la vision de Creuset Togo.

Ces personnes (de nationalité togolaise et étrangère) qui ont décidé d’exprimer leur sens de générosité en nous accompagnant soit par des dons en nature, en numéraire soit en parrainant  nos enfants ont été d’un grands secours pour le centre d’accueil Kandyaa à Sokodé.  Qu’elles trouvent ici les remerciements les plus sincères de toute l’équipe de Creuset Togo.

Grace à l’œuvre collective, grâce à cette solidarité transnationale nous nous maintenons le cap. Comme  le disait Nicolas BOILEAU (1636-1711), «Cent-fois sur le métier, remettez votre ouvrage : Polissez-le et le repolissez …»

Heureuses fêtes à tous malgré les conditions que nous traversons et que  2021 apporte une solution définitive à la crise sanitaire.

Bruno MOUKPE

Directeur Creuset Togo

Covid-19 et la situation des enfants en 2020

@Photo Benjamin KMW Équipe Creuset Antenne Kara

Partagez avec vos amis