Creuset Togo

Pour le Droit des enfants
Dialogues intergénérationnels au sein des communautés

Dialogues intergénérationnels au sein des communautés

Durant la mise en œuvre du projet ‘’Renforcement de la Société civile pour la lutte contre les violences de genre au Togo’’, il est prévu des activités capables de susciter le dialogue entre jeunes et aînés, hommes et femmes autour des problèmes visés à travers des fora intergénérationnels. Ces fora ont pour but de rechercher un consensus sur les racines des problèmes prioritaires liés aux grossesses précoces, aux rapports sexuels transactionnels et forcés, aux normes culturelles relatives au genre.
Dans cette dynamique, CREUSET TOGO, un des partenaires de mise en œuvre dudit projet, a conduit du 11 au 13 mars 2021 des discussions intergénérationnelles dans le village de Gnézimdè dans la préfecture de Mô.
Visant le changement des normes sociales pour susciter la prise de conscience au niveau des leaders traditionnels et religieux en particulier et au niveau des communautés en général et faire progresser les croyances, les normes et pratiques sociales préjudiciables à la jouissance des droits des enfants/jeunes surtout les filles, les discussions ont vu la participation de différents groupes de personnes à savoir : les grands-pères ; les grands-mères ; les filles ; les garçons ; les leaders communautaires ; les organisations à base communautaires et les personnes ressources.
Au total 35 dont 13 femmes (y compris 05 filles) ont pris part au fora communautaires et la réunion d’interface. Un plan d’action pour la déconstruction des normes communautaires préjudiciables aux droits des enfants/jeunes en particulier les filles a été élaboré à la suite de cette réunion d’interface.

« Ici les femmes arrangent le mariage de leur fille au plus offrant à l’insu de leurs maris. C’est une pratique qui est très régulière », témoignage d’une grand-mère.
« Nous assistons à des actes de viol parce que lorsque la fille est vierge, le garçon veut à tout prix être le premier à coucher avec elle pour être admirer par les autres », renchérit le Diacre de l’église des Assemblées de Dieu.

A l’image de ces témoignage, vous comprenez l’enjeu d’instaurer des mécanismes pour « abattre » ces normes communautaires qui ne fait pas avancer le pays et qui porte préjudice à nos enfants.

Le projet dans lequel s’inscrit ces activité est une initiative de Plan International Togo et bénéficiant d’un appui financier de l’Agence Suédoise de Développement International (ASDI).

MOUMOUNI ABOUDOUZARIFOU.

Animateur à Creuset Togo

Dialogues intergénérationnels au sein des communautés

 

Partagez avec vos amis