Creuset Togo

Pour le Droit des enfants

Côte d’Ivoire: À 9ans traitée de sorcière, la voyante met du feu à ses fesses

Nous ne cesserons de le dire : la lutte contre la sorcellerie est un préalable au vrai développement de l’Afrique noire.

Sans titreChaque jour c’est les mêmes tas d’histoire qui circulent. C’est devenu tellement banal qu’on oublie souvent que cela cause beaucoup de dégât dans les famille. La sorcellerie en Afrique est un phénomène qui nous empêche d’évoluer.

Ce ne pour rien que nous nous investissons tout le temps à combattre ce phénomène dans notre pays car devant les accusations portées souvent à l’encontre des couches vulnérables, il n’y a jamais d’argumentation scientifique, de preuves tangibles pour déclarer que ce que les gens affirment est vrai.

 

Nous partageons avec vous ici un article qui relate le calvaire d’une petite de neuf ans malmenée par une femme qui l’accuse de sorcière.

Les faits ne différent en rien par rapport à ce que nous vivons dans notre pays le Togo.

Lisez

Vendredi 04 Décembre 2015-Vendredi dernier à Port Bouët, une commune d’Abidjan, une scène inconcevable s’est produite dans le quartier d’Adjoufou. Une voyante  de 49ans a osé coller des braises aux fesses d’une fillette de 9ans qu’elle traitait de sorcière. Cette dernière a été arrêtée par la police puis, conduite devant les tribunaux.

Pour la voyante, qui n’a pas directement avoué les faits, c’est lors d’un combat entre elle et la présumée sorcière de 9ans que l’accident s’est produit. En milieu de nuit, la fillette se serait transformée pour l’attaquer, elle aurait alors réagi avec la dernière énergie, balançant la môme sur des braises par ses fesses.

Résultat une brûlure de second degré enregistrée sur le postérieur de la fillette en classe de CE2. Son anus a également été touché, puisqu’elle aurait visiblement du mal à satisfaire ses besoins et s’asseoir.

 » On se battait et c’est quand je l’ai giflée qu’elle est tombée sur un feu de bois » a expliqué la voyanteaux policiers manifestement stupéfiée par l’horreur des faits.

De sources concordantes, la présumée sorcière aurait été conduite par son père auprès de la voyante, pour être délivrée. Mais devant l’attrocité de l’exorcisme, il n’a pas hésité à porter plainte.  Par ici la suite

Partagez avec vos amis

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :