Témoignages sur le parrainage

Message d’une Marraine :

 

Est-ce que vous pouvez vous présenter ?

Pour me présenter en quelques mots, je suis une franco togolaise, de 42 ans, résidant en France, dans la région parisienne.

Concernant mes activités, d’un côté, je suis salariée d’une grande entreprise française proposant des cartes d’achats préfinancés, de l’autre, je suis auto-entrepreneur, à mon compte, dans le domaine du conseil aux entreprises et de l’achat / revente de produits finis.

Je suis également présidente d’une association qui œuvre pour le bien-être et la dignité humaine, de l’enfance à l’âge adulte.    

Sinon mon temps libre, car j’en ai quand même !! Je le passe à méditer, aller à l’église, donner des coups de main quand il faut.

Il y avait une période où j’allais régulièrement avec mes amis aux cinémas et aux restaurants, mais là, c’est fini !!!! Tout est fermé, en France, depuis la crise sanitaire.

Pourquoi êtes-vous devenu parrain au sein de Creuset Togo ? Pourquoi vous êtes-vous engagé sous cette forme ?

J’ai décidé de parrainer un enfant, parce que j’estime que ces petits êtres ont le droit d’être simplement des enfants et de grandir avec sérénité.

 L’enfance, pour moi, c’est le début de tout, c’est là que l’être humain se construit, au sein de la société.

Trop d’enfants grandissent trop tôt, trop vite, avec des préoccupations d’adultes (Que vais-je manger aujourd’hui ? Où est-ce que je vais dormir ce soir ? Comment me protéger des coups de papa ? Es ce que je trouverais du travail aujourd’hui pour rapporter suffisamment d’argent à la maison ? Etc….)

La maltraitance infantile a atteint un tel paroxysme que nous ne pouvons continuer à détourner les yeux.

C’est vrai que nous naissons sous des étoiles différentes et bénéficions de richesses injustes dans certains continents.

Moi-même dans mon enfance, étant victime de maltraitance et d’inceste, placée en dehors du foyer familiale par l’aide sociale française, je ne peux que comprendre et laisser résonner dans mon cœur, la détresse de ces enfants.

Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai pleuré devant un documentaire, sur l’Afrique, où je voyais des enfants, d’à peine 10 ans, lutter chaque jour pour leurs survies, à cause de la méchanceté de certains adultes à leurs égards.

Je voulais agir, faire ma part pour les aider, à défaut de ne pouvoir les serrer dans mes bras, en leurs disant, « ne pleure pas, garde courage, je t’aime, tout va s’arranger, tu es une perle de valeur pour quelqu’un… »

J’ai prié et cherché longtemps, une organisation sérieuse, que je pourrais aider à ma mesure, pour le bien-être de ces chers enfants, qui seront notre relève de demain.

C’est là qu’en 2020, je suis tombée sur un reportage d’enfants dit « sorciers », où intervenait l’ONG Creuset Togo.

Quelques jours après, une autre vidéo m’est parvenue, qui mettait en scène Valérie Tété, dans son plaidoyer pour la parole de l’enfant à Caen, avec pour sujet « non, nos enfants ne sont pas des sorciers ».

J’ai visionné une vidéo, de France 3 télévisions, dans laquelle Valérie Tété, faisait référence à cette fameuse ONG Creuset Togo, que j’avais vu dans le premier reportage, qui se bat au quotidien pour un meilleur avenir pour ces enfants rejetés et discriminés.

À cet instant, j’ai su que c’était le moment et que c’était à leurs côtés que je devais œuvrer.

Aujourd’hui, je suis marraine de 2 enfants  (Victoire et Victorine, des jumeaux) et j’en suis très fière.

Il reste encore beaucoup à faire… Mais j’ai confiance en cette vision, qui rassemble des hommes et des femmes de bonne volonté, qui font bouger les choses, pour ces adultes de demain.

Vous aussi, rejoignez-nous dans cette aventure de cœur, en parrainant ces enfants, pour un changement de CAP sur leur avenir.

Avez-vous des contacts réguliers avec l’enfant que vous parrainez ?

C’est prévu, la dernière fois, que je les ai vu, en visioconférence, c’est pour leur anniversaire, le 22 décembre 2020.

Exactement la même date d’anniversaire, d’un de mes petits frères, qui est ici, en France.

Promis, je ne le savais absolument pas avant le parrainage !!!

Quel est le plus beau souvenir que vous gardez de votre expérience ?

La signature du contrat de parrainage et le premier don de parrainage…qui s’est fait en moins d’1 semaine.

Que diriez-vous à quelqu’un qui hésite à devenir parrain ?

Je lui dirais de remplacer le mot hésitation, par le mot compassion

Je lui dirais qu’1 seule décision peut changer plusieurs vies.

Et pour finir, je dirais qu’il y aura toujours 1000 raisons de ne rien faire, mais une seule pour bien faire.

Je vous souhaite à tous, une excellente semaine !

Bien à vous, 

 

Un autre parrain des enfants exprime son avis sur le parrainage des enfants avec Creuset Togo

 

Ci-dessous le formulaire pour entamer le processus de parrainage.

N’hésitez pas

Child Sponsoring /Parrainez un enfant

Les cases avec * sont obligatoires
Partagez avec vos amis
%d blogueurs aiment cette page :