Réinsertion socio-professionnelle des mineurs en détention : Une nouvelle vie pour Alex

Selon certaines considérations sociales chez nous au Togo, un mineur qui a fait l’expérience d’une détention en  prison est un échec social, un danger public, un enfant irrécupérable.

Mais comme Philippe Claudel le dit : “La prison présente souvent des destinées à leur  point de rupture, à leur carrefour essentiel”, certaines personnes arrivent à prendre conscience de leur égarement et se ressaisissent.

C’est le cas avec le jeune ALEX qui après un séjour carcéral à saisie la chance de sa vie en tournant définitivement dos à sa vie antérieure.

En effet Alex est un mineur quand ses parents décèdent.   Par manque de soutien et d’encadrement  le jeune  fait de mauvaises fréquentations et tombe très vite dans ce que nous appelons la    délinquance juvénile. La route était sa maison et ses copains d’âge étaient ses parents. Drogue, Vols et trafics de tout genre étaient son quotidien.

En 2015, il fut arrêté et incarcéré au quartier pour mineur de  la prison de civile de Kara pour vol qualifié.

Intervenant à l’époque dans les prisons pour éviter dans la mesure du possible l’incarcération des  mineurs conformément à la législation togolaise,   CREUSET TOGO a engagé des actions en sa faveur. Malgré les faits qui lui étaient reprochés, les autorités judiciaires ont fort heureusement accepté de nous confier l’enfant  après  10 mois de détention.

Pour stabiliser le mineur et battre en brèche la conception sociale taxant les enfants ayant passé  par case prison de socialement irrécupérable, CREUSET TOGO a tout mis en œuvre pour une réinsertion sociale réussie du jeune Alex.

Après de longues séances d’éducation au centre de transit Kandyaa à Sokodé où Educateurs et Psychologue   interviennent pour faire renaitre à nouveau les enfants, le jeune Alex a décidé de suivre une formation en SOUDURE AUTO.

Avec l’aide des proches parents et des autorités préfectorales qui connaissaient bien le cas, Alex a regagné la maison familiale et a pu commencer sa formation avec le soutien financier et matériel de CREUSET TOGO et KiRA

Après 02 ans d’assiduité et de rigueur dans sa formation, Alex est  passé  du statut de ALEX  « l’irrécupérable » (selon la conception du milieu) à celui d’ALEX  l’Enfant model à suivre.

Aujourd’hui,  il poursuit   son apprentissage et se rend utile en mettant toute son énergie et tout son talent au service de sa communauté. Ses parents, ses proches parents et toutes les voix qui n’avaient plus confiance en son avenir  s’accordent sur le fait qu’un miracle s’est produit dans la vie du mineur Alex  et sont fiers de lui. Le patron   le cite comme exemple et se réjouit d’avoir pris la bonne décision en l’acceptant comme apprenti alors que les autres patrons l’ont rejeté.

Et pour l’heure, aucun risque ne plane sur sa vie  car il a décidé de saisir cette chance pour se refaire. Aujourd’hui sa réinsertion parfaite   reste un défi pour CREUSET et ses  partenaires.  CRESEUT TOGO continue le suivi auprès du jeune garçon et l’accompagnera jusqu’à son installation.

A l’avenir nous croyons que ALEX n’hésitera pas à apporter une assistance à un enfant en détresse.  Et c’est là même l’objectif de nos actions. Venir en aide  aux enfants en situation difficile, leur enseigner l’amour du prochain et espérer qu’ils répandent cet amour autour d’eux.

Au regard de ce qui précède, on peut se dire qu’avec une forte volonté, le courage on arrive à surmonter des grands défis    !

Alex n’est pas le seul dans le cas, ils sont plus d’une centaine à avoir bénéficié d’un tel soutien de la part de nos partenaires que sont  KiRA et le BMZ à qui nous témoignons toutes reconnaissances pour leur confiance à travers nos différents programmes.  Sans ce projet, cet enfant aurait certainement mal fini sa vie  vu qu’il était déjà sur une pente très dangereuse.

Heureusement il a fait le bon choix au carrefour de sa vie ! Bon chance  à toi Alex.

Christian APETA A.

Chef Antenne Creuset Kara

Partagez avec vos amis

Vous aimerez aussi...